Introduction des cours Dossiers documentaires Bibliographies
1546, 14 septembre. Le salaire du bourreau : Ordre de paiement du lieutenant général du bailliage d’Evreux en faveur de Pierre Néron
Notice      Fac-similé interactif      Texte et traduction  Commentaire diplomatique    Commentaire historique
Dossier 113
  1. Parties du discours
  2. Interprétation
  3. Bibliographie

Passer la souris sur le texte pour obtenir des commentaires de détail

Es assises d’Orbec tenus par nous Vincent Eude, escuyer, licencié es droictz, lieutenant general de hault et puissant seigneur monseigneur le bailly d’Evreux, le mardy XIIIIe jour de septembre mil cinq centz quarante et six, au viconte de ceste viconté, son lieutenant, recepveur ou commys, salut. Taxé a esté du consentement des advocat et procureur du roy nostre seigneur en ce bailliage à Pierres Neron, executeur des sentences criminelles pour son sallaire et vaccation d’avoir mys les sentences de justice a execution sur les personnes cy aprez desnommez : pour avoir fustigé Richard Desmottes par ung jour de marché le XXI e jour d’apvril derrain, la somme de quinze solz t. Item pour avoir fustigé Guillaume Collombel par ung jour de marché le XIIe jour de ju[i]ng, la somme de quinze solz t ; item pour avoir fustigé Pierres Verdyer soubz la custode le neufvieme jour de juillet, la somme de VII s. VI d. ; item pour avoir fustigé Symon Lievin soubz la custode aux prisons dud. Orbec le X e jour dud. mois de juillet, la somme de VII s. VI d. ; item pour avoir fustigé Jacques Siboult et Calliste Durand par les carreffourgs dud. Orbec led jour Xe de juillet, la somme de trente solz t. ; item pour avoir fustigé Guillaume Baton aux anneaulx desd prisons le XVIIe jour de juillet, la somme de VII s. VI d. ; item pour avoir fustigé Jacques Fosse aux anneaulx desd. prisons le XXVIe jour d’aoust, la somme de VII s. VI d. ; item pour avoir fustigé Anthoinette, fille de Laurens Donyer, par les carreffourgs dud. Orbec par ung jour de marché le VIIe jour de septembre, la somme de quinze solz t., montant lesd. partyes parmy le tout a la somme de cent cinq solz t., laquelle somme luy avons ordonné prendre sur la recepte du domaine de cested. viconté. Sy donnons en mandement aud. viconte ou commys faire payement de lad. somme aud. Neron et par rapportant ces presentes avecques quictance, lad. somme leur soit allouée a l’audition de leurs comptes. Donné comme dessus. EUDE ; DUBINIOR ; AUBERT ; MICHEL.