Introduction des cours Dossiers documentaires Bibliographies
1120-1131. Hugues de Fleury, Histoire de l’Église.
Notice      Fac-similé interactif      Texte et traduction    Commentaire paléographique  Commentaire historique
Dossier 104
  1. La tradition historiographique à Fleury, d’Aimon à Hugues
  2. L’Historia ecclesiastica
  3. La lettre à Yves de Chartres et le début du livre I
  4. Pour approfondir

La tradition historiographique trouve son origine dans l’activité du moine Aimon († post 1108) qui, avec l’Historia Francorum, rédige la première compilation sur l’histoire de France. À son exemple, d’autres moines de Fleury s’illustrent dans le genre historique, notamment Helgaud avec la Vie de Robert le Pieux (ca. 1033) et André avec la Vie de Gauzlin, abbé de Fleury (ca. 1041). La troisième génération est représentée par Hugues dont la vie est peu connue.

Tirant son nom du domaine paternel où se trouvait une chapelle dédiée à la Vierge, Hugues de Sainte-Marie entre à Fleury vers la fin du XIe siècle et meurt après 1122. À côté d’un ouvrage poétique perdu auquel la préface fait référence, Hugues est connu pour son œuvre historique et hagiographique.