Introduction des cours Dossiers documentaires Bibliographies
1120-1131. Hugues de Fleury, Histoire de l’Église.
Notice      Fac-similé interactif      Texte et traduction    Commentaire paléographique  Commentaire historique
Dossier 104

Son œuvre historique la plus importante est l’Historia ecclesiastica. Proche de la chronique universelle, l’Historia ecclesiastica se veut une histoire totale montrant la manière dont la foi chrétienne a triomphé progressivement dans le monde. Connue par une trentaine de manuscrits, l’ouvrage a joui d’un grand succès et fait l’objet de deux rédactions.

Le manuscrit de la bibliothèque Mazarine contient la deuxième version de l’Historia ecclesiastica. Après avoir composé en 1109 une première version en quatre livres, Hugues remanie son ouvrage l’année suivante : la seconde rédaction compte six livres et prolonge jusqu’à la mort de Lothaire Ier (855) la précédente version qui s’arrêtait au règne de Charlemagne. À la dédicace originelle à la comtesse Adèle de Blois1, Hugues ajoute une lettre dédicatoire à Yves de Chartres2.

Notes

1. Fille de Guillaume le Conquérant et de Mathilde de Flandre, Adèle de Normandie († 1137) épouse Étienne-Henri de Blois (ca. 1047-1102) vers 1080 à Chartres et devient alors comtesse de Blois, Chartres et Meaux. Régente du comté pendant les croisades de son mari et durant la minorité de ses enfants, elle finit ses jours au prieuré clunisien de Marcigny où elle se retire en 1122.

2. Évêque de Chartres (1090-1116), Yves est également l’auteur de plusieurs recueils canoniques, de sermons et d’une importante correspondance.